vous êtes ici : Les projets aboutis en attente de leur éditeur / Le Commando K / Bonus / Comment j'ai découvert Régric...
26-09-2017

La couverture d'un album de Régric publié par les éditions Casterman

Une couverture signée Régric


La couverture d'un autre album de Régric publié par les éditions Casterman

Une autre couverture de Régric de cette série

Comment j’ai découvert Régric...

La  planche de L’alph-Art, signée Régric

La planche de L’Alph-Art, signée Régric

En 1996, dans le numéro 23 de la très remarquable revue des Amis de Hergé, je découvrais  un article passionnant consacré aux tentatives de finaliser le dernier album inachevé des aventures de Tintin : L’Alph-art. La reproduction d’une planche, signée Régric, me sauta aux yeux, tant elle était parfaite. Quel talent ! Je ne connaissais rien de son auteur, mais j’espérais bien qu’il publierait un jour : j’étais conquis à l’avance...
Quelques années plus tard, j’étais à la recherche d’un dessinateur pour le Commando K et je questionnais à ce sujet mon ami Christian Goux, qui fut un temps  rédacteur en chef adjoint du Journal de Tintin et toujours un talentueux auteur de BD (il est à la fois dessinateur et scénariste). Ne connaîtrait-il pas un de ses collègues qui maîtrise un style assez réaliste, et qui soit suffisamment disponible pour se lancer dans l’aventure ? C’est ainsi qu’il me parla d’un certain Frédéric Legrain... Je pris vite contact et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’il s’agissait de... Régric, son nom d’artiste... Et ma joie quand il accepta de  devenir mon partenaire pour cette série et de dessiner les trois premières planches destinées au dossier de présentation !